Test des La Sportiva Karacal


La Sportiva s’est depuis longtemps spécialisée dans le segment des chaussures de trail pour la montagne et les terrains techniques. Les chaussures de la marque italienne sont réputées accrocheuses et solides, mais de fait un peu lourdes. Les Karacal constituent un nouveau (certains dirons un énième ?) modèle taillé pour les formats longs et techniques de la marque dont Anton Krupicka est l’ambassadeur. On pourrait donc légitimement s’interroger sur leur pertinence… Ces chaussures marquent pourtant une petite révolution : elles se veulent plus légères et nerveuses que les autres modèles analogues (Akasha, Akyra, Ultra Raptor…), de quoi sans doute permettre à la marque de séduire de nouveaux adeptes en quête de dynamisme et performance sur ce genre de formats !

En Résumé

Drop: 7 mm
Poids: 278 g

Hauteur Talon: 29 mm
Fit: Large
Catégorie: Terrains Accidentés
Usages: Ultras (et Distances Intermédiaires) sur Terrains Techniques (Sols Rocailleux, Durs…)

Points Forts: Accroche dans les Terrains (très) Techniques,
Confort & Stabilité.
Points Faibles: Accroche dans la Boue, Modèle trop rigide
pour les Sections Roulantes.

Un Modèle Avant Tout Taillé pour la (Haute) Montagne

La Karacal est une chaussure qui a avant tout été pensée pour exprimer pleinement son potentiel en montagne et dans le dénivelé. Après l’avoir utilisée, je dirais qu’elle est surtout taillée pour la haute montagne et ce pour plusieurs raisons…

Du point de vue de l’accroche, les Karacal sont clairement les plus à l’aise dans les sections rocailleuses. Leur grip y est clairement très bon dans les conditions sèches et assez satisfaisant dans les conditions humides, ce qui constitue toujours un avantage comparatif par rapport à bien d’autres modèles. Les chaussures sont par ailleurs un peu plus fines que d’autres modèles analogues de la marque (Akyra, Ultra Raptor…) ou concurrents (Scott Supertrac Ultra RC, Hoka Mafate Evo…), ce qui permet une pose du pied assez précise dans ces sections. La semelle extérieure, dont les crampons Frixion Blue sont peu épais et répartis de manière homogène, assure par ailleurs une très bonne stabilité de la foulée sur ces terrains.

« Leur grip est clairement très bon dans les sections rocailleuses en conditions sèches et assez satisfaisant dans les conditions humides, ce qui constitue toujours un avantage comparatif par rapport à bien d’autres modèles. »

Au-delà des sentiers rocailleux, les Karacal conviennent pour tous les terrains (très) techniques et durs (mêmes ceux un peu plus mixtes avec racines, etc). Les chaussures s’en tirent également bien – sans être excellentes – sur les terrains « soft ground », meubles et friables, plus typiques de la moyenne montagne… à condition que les conditions restent sèches ! J’ai en effet été déçu de leur comportement dans la boue où elles se révèlent assez inadaptées : la taille de leurs crampons n’est clairement pas assez grande pour assurer traction et accroche sur ce genre de terrains… Les glissades sont malheureusement garanties !

En toute logique, les chaussures ne sont également pas adaptées aux sections roulantes : trop rigides, elles ne renvoient pas suffisamment d’énergie pour assurer une foulée naturelle sur ces terrains. La semelle intermédiaire est en effet peu souple ce qui peut, au fil des kilomètres, entraîner des tensions au niveau de la cheville et de la voûte plantaire sur les sections peu techniques. Cette rigidité est par contre beaucoup plus vertueuse dans le dénivelé et le technique : la semelle intermédiaire renvoie particulièrement bien l’énergie dans les sections rocailleuses tout en assurant, nous le verrons ensuite, un rôle de protection. Bref, qu’on se le (re)dise, ces chaussures sont clairement à réserver au dénivelé !

Un Très Bon Compromis entre Confort & Dynamisme

Le confort est clairement l’autre point fort de la La Sportiva Karacal. Son fit est assez large mais la chaussure est un peu plus resserrée au centre, sur les côtés, ce qui permet d’offrir un très bon maintien du pied durant l’effort. J’ai par ailleurs apprécié le fait que la toe box soit assez évasée, notamment sur les côtés, ce qui permet d’offrir suffisamment de libertés aux orteils sans laisser l’avant de la chaussure « flotter ». Les concepteurs de la chaussure ont également songé à laisser de l’espace au niveau de la coque talon, notamment au niveau du tendon d’achille, de sorte à éviter toute forme de frottements au cours de l’effort et à laisser suffisamment de liberté à l’arrière du pied. La Karacal conviendra ainsi parfaitement aux pieds standards à larges, peut-être un peu moins aux pieds plus fins. J’ai par ailleurs trouvé le mesh assez respirant et la tige un poil rigide, mais agréable à porter. La tige est tout de même un peu plus souple et enveloppante sur le dessus du pied. Bref, ce sont de véritables chaussons aux pieds, ce qui constitue un atout indéniable pour des chaussures avant tout taillées pour le long !

« La spécificité de la Karacal, notamment vis-à-vis des autres modèles La Sportiva pour les ultras techniques, est d’être certes une chaussure taillée pour le long mais d’afficher aussi un certain dynamisme! »

La spécificité de la Karacal, notamment vis-à-vis des autres modèles La Sportiva pour les ultras techniques, est d’être certes une chaussure taillée pour le long mais d’afficher aussi un certain dynamisme. Pour un modèle du genre, la chaussure est en effet étonnamment légère (280 g environ): elle permet aux athlètes d’avoir une foulée assez nerveuse et aérée, notamment dans les sections techniques, tout en garantissant un bon confort. De fait, c’est une chaussure qui, me semble-t-il, pourra également tout à fait convenir pour des distances plus intermédiaires (entre 60 et 80 km) et pas uniquement à l’ultra !

La 1ère Newsletter 100% Matériel Trail!

Une fois par Mois ➡ Recevez toutes les Dernières Infos (Sorties, Tests...)!

Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez!

La Protection : Minimale mais Garantie !

Si la La Sportiva Karacal est plus légère que des modèles analogues, c’est en grande partie parce qu’elle dispose de moins d’éléments de protection… sans pour autant que cela ne soit préjudiciable. La chaussure présente suffisamment de garanties sur ce plan, notamment pour évoluer sur les sections très techniques et rocailleuses, sauf peut-être à l’avant ?

J’ai été rassuré par les éléments de protection situés à l’arrière et au centre de la chaussure : à l’arrière, la coque talon est particulièrement bien renforcée et protège suffisamment l’arrière du pied. Si la Karacal ne dispose pas de gros renforts en plastique sur les côtés – comme sur la Akyra ou la Akasha – , les bandes disposées sur la tige sont suffisantes pour protéger le pied des chocs, notamment contre les roches, et éviter les déchirures de la tige à ces endroits. La chaussure a par ailleurs une épaisseur de semelle suffisante (29 mm au talon) pour protéger des chocs venant du bas.

A l’avant, le pare pierres est suffisamment épais pour protéger les orteils mais j’aurais aimé qu’il soit un peu plus élargi, notamment vers le haut : le dessus des orteils est un peu le point faible des Karacal sur ce plan, puisqu’aucun élément de protection ne vient ici faire office de barrage contre les coups… mais c’est un détail qui est loin d’être rédhibitoire, d’autant que le mesh s’avère à la fois assez épais et durable. Après plusieurs dizaine de kilomètres d’utilisation sur des sentiers assez sauvages et escarpés, je n’ai constaté aucune déchirure ni détérioration. J’ajouterais tout de même que la présence d’une petite guêtre aurait sans doute été judicieuse afin de limiter les intrusions (pierres, végétaux…) dans la chaussure…), mais là aussi ce n’est qu’un détail !

Vidéo de Présentation

Où se les Procurer?

Hommes

Drop: 7 mm
Poids: 278 g

Hauteur Talon: 29 mm
Fit: Large
Catégorie: Terrains Accidentés
Usages: Ultras Techniques

Prix: 110-129 euros




Femmes

Drop: 7 mm
Poids: 258 g

Hauteur Talon: 29 mm
Fit: Large
Catégorie: Terrains Accidentés
Usages: Ultras Techniques

Prix: 115-129 euros




Retrouvez notre Comparatif des Chaussures de Trail La Sportiva en cliquant ici.