Comment choisir son Sac d’hydratation pour le Trail-running ?


Choisir son sac ou son gilet d’hydratation adapté à sa pratique du trail-running n’est pas toujours chose aisée tant il est difficile de discerner les critères les plus importants à prendre en compte. Les sacs répondent en réalité à différents besoins du côté des coureuses et des coureurs durant leur effort – transport de l’eau, des ravitaillements, du matériel obligatoire… – raison pour laquelle ils sont si importants en trail, en particulier lorsqu’on s’engage sur des compétitions. Il existe en réalité tout un panel de modèles de sacs et de gilets d’hydratation aujourd’hui, combinant différentes ergonomies et contenances, permettant ainsi à chaque athlète de trouver le produit lui correspondant. Nous vous détaillons ici les 7 critères essentiels à prendre en compte afin de choisir le sac le plus adapté à votre profil et à vos besoins :

1° La Contenance

La contenance du sac est le critère essentiel à prendre en compte lorsqu’on compare les différents modèles existants. Vous devez la choisir en fonction de la distance que vous avez l’habitude ou que vous projetez de parcourir, chaque épreuve ou sortie requérant un volume de matériel et d’équipement adéquat à emporter. Il est en effet évident que courir un ultra-trail requiert d’emporter plus de matériel qu’un trail de 20km…

Les contenances des sacs d’hydratation sont généralement classées comme suit :

Trails Courts (inférieurs à 40km)Gilets d’une contenance égale ou inférieure à 5L
Trails intermédiaires (de 40 à 80 km)Sacs de contenances comprises entre 5 et 11L
Ultra-Trails (supérieurs à 80 km)Sacs d’une contenance égale ou supérieure à 12L
Raids et Aventures de plusieurs joursSacs d’une contenance supérieure à 20L

2° L’Ergonomie

Choisissez également votre sac en fonction de son ergonomie. Il faut tout d’abord que le modèle soit adapté à votre morphologie : Il doit pour cela être de la même longueur que votre dos afin d’être toujours en contact avec celui-ci et ainsi éviter ses éventuels ballottements durant l’effort. Optez également pour des sangles et des bretelles réglables et ergonomiques afin d’ajuster au mieux le sac à vos épaules et votre torse, de sorte à ce que le sac face littéralement corps avec vous.

3° Le Nombre et l’Accessibilité des Poches

Prêtez ensuite attention au nombre et l’accessibilité des poches des différents sacs. Il est tout d’abord primordial que la plupart des poches soient facilement accessibles durant l’effort de sorte à vous éviter de devoir enlever votre sac en pleine course. Prêtez notamment attention aux petits rangements situés sur les bretelles ou sur les côtés qui vous permettront d’accéder à vos ravitaillements, vêtements et autres petits éléments qui vous seront largement utiles durant la course. Privilégiez ensuite les modèles disposant d’un grand nombre de rangements, dans l’idéal équitablement répartis entre l’avant les côtés et l’arrière du sac. Cela vous permettra en effet d’organiser au mieux votre portage durant l’effort en distinguant vos différentes catégories d’équipement (flasks, ravitaillements, matériel obligatoire…).

4° Des Rangements adaptés à votre Solution d’hydratation

De la même façon, il vous faudra choisir votre modèle de sac en fonction de votre solution d’hydratation habituelle : flasks vs poches à eau. La plupart des modèles récents ne disposent que de deux poches dédiées aux flasks situées sur les bretelles. A cet égard, vérifier que leur contenance correspond à celles des flasks que vous avez l‘habitude d’utiliser (la plupart sont adaptées pour accueillir des flasks de 500 ml mais les gilets d’hydratation sont généralement adaptées aux flasks de 250 ml…). Si vous utilisez une poche à eau, vérifiez que la poche située dans le dos soit suffisamment grande pour accueillir votre accessoire ainsi que la présence d’une attache dédiée, afin que celle-ci reste stable durant l’effort.

5° Une poche étanche pour le Smartphone

Il est recommandé de privilégier les sacs disposant d’une poche étanche afin de pouvoir y glisser votre smartphone. De nombreux téléphones portables ne sont pas étanches et il est donc important de pouvoir les protéger de la pluie et de l’humidité au cours de l’effort. Ce rangement pourra également accueillir des piles, batteries de frontales ou tout autre élément électronique nécessitant d’être protégé.

6° Des petits accessoires qui font la différence

Les marques de l’outdoor rivalisent d’imagination et apportent régulièrement des innovations en dotant leurs modèles de sacs d’hydratation de petits accessoires qui peuvent malgré tout faire toute la différence. Par exemple, pour celles et ceux qui ont par exemple l’habitude d’utiliser des bâtons, vérifiez que le modèle disposent bien d’une, voire de plusieurs solutions de portage des bâtons. Privilégiez également les modèles qui disposent d’un grand nombre de poches filets (sur les côtés et à l’arrière) qui sont d’autant plus faciles à accéder durant l’effort et qui permettent d’augmenter rapidement la contenance de votre sac. Enfin, optez si possible pour les sacs équipés d’un sifflet sur une des bretelles, ce dernier constituant un élément incontournable de la liste de matériels obligatoires sur les compétitions !

Retrouvez notre Sélection des sacs & gilets d’hydratation, classées en fonction de leurs contenances, pour Femmes et pour Hommes.