Test des Altra Mont Blanc


Altra a quelque peu créé la sensation en dévoilant les premières images de la Mont Blanc au grand salon mondial The Running Event qui s’est déroulé à Austin (Texas) à la fin de l’année 2021. Si les chaussures ont assurément séduit pour leur(s) look(s), les Mont Blanc ont également suscité une certaine curiosité et une grosse attente auprès de la communauté Altra. Car avec les Mont Blanc, Altra passe clairement à un niveau supérieur : nouveau modèle taillé pour les ultras, en concurrence avec la Olympus 4, la Mont Blanc est beaucoup plus innovante, travaillée et orientée performance que ne peut l’être la Olympus. A la fois confortable, dynamique et accrocheuse, elle présente même de nombreux atouts pour séduire au-delà des adeptes habituels du drop 0… Explications !

En Résumé

Drop: 0 mm
Poids: 266 g

Hauteur Talon: 30 mm
Fit: Large
Catégorie: Ultras & Longues Distances
Usages: Tous les terrains

Points Forts: Grand Confort, Amorti, Accroche polyvalente,
Foulée Légère & Dynamique…
Points Faibles: Manque de Protection

Sans Doute un des Modèles les plus Confortables du Marché !

On le sait, le confort est clairement un des points forts des modèles de chaussures Altra. Mais avec les Mont Blanc, on passe clairement à l’étape supérieure. Les concepteurs de la Mont Blanc ont conservé les traits caractéristiques des modèles Altra tout en intégrant quelques innovations qui en font assurément un des modèles les plus confortables du marché :

On retrouve tout d’abord la célèbre toe box, élargie et spécifique aux Altra, que de nombreux coureurs apprécient : celle de la Mont Blanc est assez évasée, en particulier sur les côtés, mais un peu moins en hauteur, ce qui permet à l’avant du pied d’éviter de « flotter » dans la chaussure. Le fit est assez large mais est quelque peu plus resserré au centre, notamment  sur les côtés, de sorte à assurer le maintien de cette partie du pied durant l’effort. J’ai également trouvé que la coque talon était assez évasée et laissait suffisamment de place pour éviter les frictions avec le talon. Les revers viennent par ailleurs bien envelopper le bas de la cheville, voir pincer le tendon d’achille, sans pour autant qu’il y ait de risque de frottements car le tissu est particulièrement fin et flexible. Toujours à l’arrière, j’ai apprécié la présence de trois éléments en mousse, situés à l’intérieur de la chaussure sous les revers, qui permettent de particulièrement bien stabiliser la cheville au cours de l’effort tout en étant agréables au contact.

« On a la sensation que c’est la tige qui s’adapte au pied et non l’inverse : le pied y est particulièrement bien enveloppé tout en étant bien maintenu! »

Mais, sur le plan du confort, la (très) bonne surprise vient de la tige qui se révèle être à la fois fine, enveloppante et respirante. La tige utilisée par la Altra Mont Blanc m’a à certains égards fait penser à la tige Matryx (utilisée sur certains modèles Salomon, The North Face ou encore sur la Evadict Race Light) : elle est en effet extrêmement fine et solide, en particulier la partie noire située à l’arrière, qui demeure toutefois un peu plus rigide que la partie avant. La partie en rouge, en tissu, est en effet plus flexible et épaisse. Quoiqu’il en soit, on a la sensation que c’est le tissu qui s’adapte au pied et non l’inverse : le pied y est particulièrement bien enveloppé tout en étant bien maintenu. La tige se révèle en outre être très respirante… La languette est également assez fine mais confortable et enveloppante. Certains la trouveront peut-être un poil trop courte !

Bénéficiez de 5% de Réduction sur la Boutique Top4running.fr avec le code COMPARTRAIL !

Top4running.fr est un Distributeur multimarque européen, présent dans 19 pays, qui appartient au groupe 11teamsports depuis 2019 ➡ T4R garantit la Livraison sous 3 à 5 jours (offerte dès 70€ d’achat) et des Retours sous 30 jours.

Un Très Bon Compromis entre Amorti et Dynamisme

Les Altra Mont Blanc combinent par ailleurs très bien dynamisme et amorti, ce qui constitue une qualité rare pour un modèle taillé pour les longues distances. La chaussure est tout d’abord étonnement légère (environ 270 g) pour un modèle taillé pour l’ultra. Elle fait même partie des modèles du genre les plus légers du marché ! Cela se traduit sur le terrain par un dynamisme assez étonnant pour une chaussure du genre, qui est également favorisé par la semelle intermédiaire Altra Ego Max : composée de mousse, elle offre clairement un très bon retour d’énergie et a tendance à favoriser un foulée médio pied durant l’effort. On ressent plus largement une sorte de dissymétrie entre la partie haute de la chaussure (tige, languette…), très légère, et la partie basse (les deux semelle), plus lourde, ce qui participe sans aucun doute à rendre la chaussure d’autant plus énergique. La grosse épaisseur de semelle (stack de 30 mm) offre par ailleurs logiquement de très bonnes qualités d’amorti, d’autant plus appréciables au fil des kilomètres. Le choix du drop 0 contribue bien évidemment aussi à minimiser les chocs et à offrir une foulée certes plus exigeante, mais d’autant plus naturelle… à condition bien évidemment d’y être un tant soit peu habitué ou d’accepter de s’y accommoder progressivement !

La 1ère Newsletter 100% Matériel Trail!

Une fois par Mois ➡ Recevez toutes les Dernières Infos (Sorties, Tests...)!

Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de courrier indésirable. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez!

Un Modèle Tous Terrains

L’autre bonne surprise que réservent les Altra Mont Blanc a trait à leurs qualités d’accroche qui se révèlent être assez polyvalentes. Je dirais que c’est un modèle qui peut convenir à un peu près tous les terrains, des pistes ouvertes et roulantes aux sentiers plus techniques en montagne, ce qui est tout de même assez rare sur le marché.

Les Mont Blanc s’expriment toutefois le mieux sur les terrains « soft ground », meubles et friables, typiques des conditions hivernales où la semelle Vibram exprime tout son potentiel en termes de grip. Les chaussures s’en tirent également assez bien sur les sections roulantes et peu techniques, surtout grâce à la relative flexibilité de leur semelle intermédiaire qui leur offre du rebond et de l’amorti sur ces terrains. Sur les sections plus accidentées, j’ai apprécié l’attitude de la semelle extérieure sur les terrains rocailleux où leur grip est bien au rendez-vous. Il se détériore un peu lorsque les conditions sont humides tout en restant au-dessus de la moyenne. La chaussure offre globalement une assez bonne stabilité sur ces terrains malgré leur gabarit assez imposant. Les Mont Blanc s’en sortent également assez bien dans les conditions boueuses, sans être excellentes, en raison de leurs crampons qui ne sont pas très épais. Les rainures taillées dans la semelle lui permettent toutefois de s’en tirer honorablement, en permettant notamment la bonne évacuation des débris.

« Les Mont Blanc s’expriment le mieux sur les terrains soft ground, meubles et friables, typiques des conditions hivernales où la semelle Vibram exprime tout son potentiel en termes de grip. »

Le Manque de Protection comme Seul Bémol !

S’il ne fallait trouver qu’un seul défaut aux Altra Mont Blanc, il relèverait assurément de leur déficit en termes de protection. S’il affiche de bonnes qualités d’accroche sur les terrains techniques, le modèle est étonnement dépourvu d’éléments de protection, ce qui en limite clairement son usage sur ses terrains. A l’avant tout d’abord, il n’y a pas de pare-pierres à proprement parlé : de simples micro renforts en plastique font office d’éléments de protection pour les orteils… ce qui est bien évidemment largement insuffisant lorsqu’on évolue en haute montagne et dans les pierriers. Sur les côtés également, aucun renfort en plastique digne de ce nom n’a été disposé. La tige est certes solide, et à bien des égards durable (notamment au regard de sa finesse), mais ne suffit pas à protéger des coups et des obstacles. Sur les côtés, seule la hauteur de semelle importante permet de protéger des obstacles venant du dessous. L’arrière de la chaussure s’en tire un peu mieux puisque la coque talon a été renforcée de quelques éléments en plastique. A noter également qu’une encoche a été prévue à l’arrière pour y fixer la guêtre d’Altra… mais pas sûr que cela soit suffisant pour permettre aux athlètes d’évoluer en toute sérénité dans les sections les plus techniques !

Vidéo de Présentation

Où se les Procurer?

Hommes

Drop: 0 mm
Poids: 266 g

Hauteur Talon: 30 mm
Fit: Large
Catégorie: Ultras & Longues Distances
Usages: Tous les terrains

Prix: 180-190 euros




Femmes

Drop: 0 mm
Poids: 237 g

Hauteur Talon: 30 mm
Fit: Large
Catégorie: Ultras & Longues Distances
Usages: Tous les terrains

Prix: 180-190 euros




Retrouvez notre Comparatif des Chaussures de Trail Altra en cliquant ici.